Pharmacies d’office en quête urgente d’un nouveau modèle économique

Depuis trois années, les pharmacies de ville et de campagne ont vu leurs marges se dégrader, au point de mettre en péril leurs entreprises et de provoquer des faillites et

Lire plus

Tiers payant : officines et médecins généralistes se rebiffent

Alors qu’ils ont enregistré l’an passé une nouvelle baisse de leur vente, les représentants des pharmacies d’officine veulent signer un contrat pluriannuel avec l’Etat et l’Assurance-maladie. A la veille de

Lire plus

Pharmaciens d’officine : un honoraire contreproductif

La réforme de la rémunération, qui est effective depuis le 1er janvier 2015, n’a pas eu d’effet compensateur à la baisse des prix décidée de manière unilatérale par le CEPS,

Lire plus

Ventes de médicaments sur Internet : les officines allemandes persévèrent

Plus de 3 000 officines de ventes à distance expédient quotidiennement 330 000 paquets de médicaments aux Allemands qui achètent leurs produits de médication familiale – sans prescription et en

Lire plus

Ventes de médicaments sur Internet : la France peut-elle échapper au mouvement ?

A compter du 2 janvier, les ventes de médicaments en accès libre dans l’officine devraient être légalement autorisées sur l’Internet, pour peu que le site qui les promeut soit adossé

Lire plus

Ventes de médicaments par Internet en l’Allemagne : une lente mais progressive ascension

Le commerce officinal à distance de médicaments et de biens médicaux s’établit désormais en Allemagne à un niveau stable et atteint 3 % des ventes officinales totales. Sa croissance reste

Lire plus

Allemagne : les ventes de médicaments par Internet explosent

Alors que l’Ordre des Pharmaciens et les syndicats d’officine se déclarent en France peu favorables sinon opposés aux ventes de produits de médication officinale non remboursés (ou OTC en libre

Lire plus

Pharma : la déprime s’installe dans les rangs des pharmacies et des labos allemands

Les rabais obligatoires imposés aux industriels allemands du médicament par la loi sur la restructuration du marché pharmaceutique – dénommée AMNOG – leur coûtera en année pleine quelque 2 milliards

Lire plus