Dirigeants politiques : le Top 10 mondial des rémunérations

juillet 14 17:15 2010 Imprimer l'article

Saviez-vous que l’homme politique le mieux payé du monde est le Premier ministre de Singapour, Lee Hsien Loong. Son salaire annuel est de 2,9 millions de dollars. Barak Obama est loin derrière, avec un salaire annuel de 421 200 dollars, auxquels s’ajoutent quelques avantages. Avec un traitement auquel s’ajoute une indemnité de résidence et de fonction, Nicolas Sarkozy gagne actuellement à 307 900 dollars, soit 220 000 euros, juste devant la chancelière allemande Angela Merkel, qui ne gagne que 297 700 dollars.

1. Lee Hsien Loong
Premier ministre de Singapour depuis 2004, Lee Hsien Loong est aussi le politicien le mieux rémunéré dans le monde. Affichant un salaire annuel de 2,9 millions de dollars, l´écart salarial qui le sépare des autres leaders est phénoménal. Bien qu´il se défende avec des arguments de concentration, de qualité et de motivation qui justifient son extravagante rémunération, il demeure que cette dernière est 80 fois plus élevée que celle d´une famille Singapourienne. Pour une petite nation de 5 millions d´habitants telle que Singapour, il va sans dire que le salaire de cet ancien ministre des finances a de quoi faire des envieux.

2. Donald Tsang
Bien qu´il ait effectué des coupures de 5,4 pourcent sur les salaires des hauts fonctionnaires de son gouvernement l´an denier, il semble que le chef exécutif de Hong Kong, Donald Tsang, n´ait pas été affecté par le même sort. Possédant un revenu annuel de 541 000 dollars, soit près de 23 fois plus que le salaire moyen d´un ménage hong kongois, Tsang a parcouru un long chemin depuis ses débuts dans le secteur public en 1967. Avec une administration qui désire attirer des candidats dynamiques et compétents à la fonction gouvernementale par de généreuses rémunérations, jamais cet homme de 65 ans n´aura autant gagné d´argent que depuis son élection en 2005.

3. Barack Obama
En devenant le président des États-Unis en janvier 2009, Barack Obama a réalisé un grand rêve qui lui a amené pouvoir, gloire et argent. Sa fonction lui rapporte un salaire annuel de 421 200 dollars auquel s´ajoutent 52 600 dollars pour les dépenses, 105 300 dollars non-taxables pour les voyages et 20 000 dollars pour le divertissement. En plus de posséder la Maison Blanche comme résidence officielle, le Camp David pour se réfugier, une limousine blindée, l´Air Force One et les services secrets à sa suite, ce détenteur du prix Nobel de la paix a comptabilisé un revenu de 5,7 millions de dollars l´an dernier avec, entre autres, la vente de ses livres.

4. Stephen Harper
Être le premier ministre du « plus beau pays du monde » se révèle être une position fort avantageuse. En plus des deux résidences mises à sa disposition, dont le célèbre 24 Sussex Drive à Ottawa, d´un avion privé, d´une voiture blindée et des membres de la GRC assurant sa sécurité en permanence, Stephen Harper affiche un revenu d´environ sept fois plus élevé que celui d´un canadien moyen. Bien que le salaire annuel d´un premier ministre soit de 157 700 dollars, il en obtient tout autant pour être Membre du Parlement. Ainsi, avec 315 500 dollars et une allocation pour un véhicule motorisé de 2 122 dollars, Harper a de bonnes raisons de résister dans sa position minoritaire.

5. Mwai Kibaki
Lorsque l´on possède des goûts raffinés pour des complets importés d´Europe, des dîners copieux et des fleurs livrées quotidiennement à la porte d´une de ses six propriétés luxueuses, le salaire doit pouvoir assurer le coût de ces dépenses. Pour le président kenyan Mwai Kibaki, le problème ne se pose point puisqu´il encaisse un salaire annuel de base de 311 900 dollars, additionné de 187 200 dollars en bénéfices accordés dans le cadre de ses fonctions officielles. Sans compter les dépenses relatives au transport et au divertissement qui sont non divulguées, ce fils de paysan kikuyu est le politicien le mieux rémunéré du continent africain.

6. Jacob Zuma
Président de l´Afrique du Sud élu en 2009, Jacob Zuma a plus d´une raison d´afficher ce sourire victorieux (sur la photo). En plus d´être à la tête du pays hôte de la Coupe du monde de la FIFA cette année, il peut se réjouir d´obtenir un salaire annuel de 309 600 dollars, une somme non négligeable lorsqu´il est estimé que plus de la moitié de sa population se trouve sous le seuil de pauvreté. Malgré l´implantation d´une hausse rétroactive de son salaire à la date de son élection et de ses démêlés avec la justice pour escroqueries, corruption et viol, Zuma a réussi à garder les rênes de la première puissance économique du continent africain jusqu´à ce jour.

7. Nicolas Sarkozy
Lors de son investiture en tant que 23ième Président de la République française en 2007, Nicolas Sarkozy recevait la modique somme de 128 300 dollars. Toutefois, un projet de loi voté la même année a permis à son président d´obtenir un salaire composé d´un traitement, d´une indemnité de résidence et de fonction dont le total s´élève actuellement à 307 900 dollars. Outre le fait que ces rémunérations soient 50 % plus élevées que la plus élevée des rémunérations des membres du gouvernement, Sarkozy a le privilège de séjourner dans six résidences présidentielles dont le Palais de l´Élysée à Paris, d´avoir un parc automobile et une flotte aéronautique à sa disposition.

8. Angela Merkel
Première femme dans l´histoire politique allemande à occuper le poste de chancelier fédéral, Angela Merkel est à la tête du gouvernement depuis 2005. Surnommée la « Femme de Fer », cette politicienne âgée de 55 ans reçoit un salaire annuel de 297 700 dollars, incluant un bonus de 28 200 dollars. En plus de se voir offrir une allocation officielle de dépenses de plus de 15 000 dollars qui n´est pas assujettie à la taxation, Merkel peut se ravir des privilèges de sa position puisque le salaire moyen en Allemagne est d´environ 37 000 dollars.

9. Julia Gillard
Arrivée récemment au pouvoir, soit le 24 juin dernier, en remplacement de Kevin Rudd, la première ministre d´Australie, Julia Gillard, est la première femme à occuper cette fonction dans l´histoire de ce pays. C´est ainsi qu´en l´espace d´une semaine, son salaire de parlementaire s´est vu augmenter de 160 pourcent pour atteindre 296 100 dollars. Avec plusieurs résidences à sa portée, des employés à son service et un Boeing 737, Gillard profitera aussi d´avantages post-présidentiels : un bureau gratuit, une assistance financière en personnel et moyen matériel et des voyages gratuits dans le pays.

10. Brian Cowen
Après avoir été l´un des politiciens les mieux payés des pays de l´OCDE avec un salaire annuel s´élevant à 329 800 dollars en 2008, le premier ministre d´Irlande, Brian Cowen, a volontairement accepté une réduction de 11 pourcent en décembre dernier. Malgré cette perte salariale importante entraînant une rémunération actuelle de 293 100 dollars, le Taoiseach dispose d´une somme additionnelle allouée à ses dépenses, qui est de 151 500 dollars. Supplantant le salaire de 222 400 dollars du premier ministre du Royaume-Uni, David Cameron, Cowen empoche près de six fois plus d´argent que le ménage des familles irlandaises moyennes.

(Source : www.sympatico.ca , portail des francophones du Canada)


  Article tagué comme :
  Catégories :
Afficher plus d'articles

A propos de l'auteur

Jean Jacques Cristofari
Jean Jacques Cristofari

Jean-Jacques Cristofari, journaliste spécialisé en économie de la santé, économiste et sociologue de formation En savoir plus ...

Afficher Plus d'Articles
rédiger un commentaire

0 commentaire

Pas de commentaires pour l'instant.

Vous pouvez être celui/celle qui démarre une conversation.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent laisser des commentaires.